12 novembre 2007

Une accompagnante à la naissance : pourquoi?

Bien des gens, dont ton papa, me demandaient pourquoi je désirais obtenir les services d'une accompagnante à la naissance lors de mon accouchement. Tsé, dans le fond, les infirmières sont là (ce qui est pas mal faux vu le manque flagrant d'effectifs!) et le papa aussi...
Mon accompagnante a été un des plus beaux cadeaux de grossesse que je me suis payé. Elle s'appelle Mirabelle Lavoie et a maintenant 4 enfants. Une accompagnante est une femme d'expérience qui guide une autre femme qui accouche, l'amène à rester dans sa bulle, à vivre ses contractions une à la fois, à apprivoiser la douleur, qui lui suggère des positions pour aider le travail ou au contraire, le ralentir et qui aide à conserver l'intimité du couple dans un contexte hospitalier parfois austère à un événement aussi naturel, douloureux et heureux. Mirabelle est venue me voir 2 fois à la maison avant l'accouchement. Elle m'a expliqué physiologiquement comment se passait la descente du bébé dans le bassin, on a fait mon plan de naissance ensemble, on a pratiqué des massages qui ont pu atténuer ma douleur lors de l'accouchement. On a appris à se connaître comme ça (elle allait quand même me voir tout nue!). Après ta naissance, elle est venue m'aider à la maison pour mon allaitement qui a été difficile. Elle est aussi disponible pendant un an par téléphone et courriel pour répondre à mes questions. Dans l'bon vieux temps, Ludo, les femmes accouchaient à la maison, entourées par leurs mères, soeurs, voisines. C'est un peu ce rôle disparu aujourd'hui qu'est venu remplir Mirabelle pour moi : une sécurité, une main rassurante dans un moment où j'affrontais l'inconnu.
C'est aussi ce que j'ai tenté de faire avec tante Julie jeudi. Je ne suis pas professionnelle mais je crois que ma présence auprès d'elle a été très appréciée et a fait en sorte que son accouchement s'est bien déroulé. J'en suis bien fière.
Merci à l'accompagnante qui m'a suivie et merci à Julie qui a voulu partager ce moment intense avec moi. Je me suis découvert des forces insoupçonnées.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Alors, Vicky, si je comprends bien, quand tu tentais d'accoucher "à l'aveuglette", c'est la "belle Mira" qui t'a guidé sur "la voie" qui était la bonne...
Pour ajouter une petite note mystique, pour je vois une quatrième personne sur la photo de droite,cette âme qui n'est plus photogénique se tient entre Julie et toi... je suis certaine qu'IL était là...
Monique

Maman Vicky a dit…

Brrr... C'est bizarre en effet cette apparition sur la photo!!!
En passant, Monique, tes jeux de mots sont de la musique à mon oreille! :o)

Anonyme a dit…

Bravo ma grande
Tu est super !!!!!!
Je suis fière de vous quatre !!!!
L`inconnu fait toujours peur ,et oui, nous avons beaucoup de forces intérieur que nous ne connaissons pas.La vie est bien faite ... Tu est prévilégié, Ludovic d`avoir une maman comme ma fille...et par le fait même une grand maman comme moi, ouffffffffff il vente un peu chez nous... sur la rivière alors tu peux comprendre la fierté d`être ta grand mère. xxx