5 mai 2008

De la poésie au roman...

Tu te diras qu'il n'y a eu cette fois qu'un bien petit pas de fait depuis mon dernier billet, mais avoue que dans ton cas, un petit pas, c'est déjà toute une aventure!

Même s'il y a eu un critique littéraire fameux du nom lui aussi de "Poulet" (Georges celui-là), c'est plutôt à un romancier que j'ai choisi de laisser la parole afin de te parler sagement de littérature:

«Il y a un proverbe juif admirable qui dit que Dieu rit en regardant l’homme qui pense. Parce que l’homme pense et la vérité lui échappe. Parce que plus les hommes pensent, plus la pensée de l’un s’éloigne de la pensée de l’autre. Et enfin, parce que l’homme n’est jamais ce qu’il pense être. Ainsi il me plait à penser que l’art du roman est venu au monde comme l’écho du rire de Dieu et que la sagesse du roman, c’est de défaire pendant la nuit, à l’instar de Pénélope, la toile que des théologiens, des philosophes, des savants ont ourdie la veille.»

(Extrait tiré de L'art du roman, par Milan Kundera)

2 commentaires:

Mo la So a dit…

Hola! mon Ludovic, je connaissais ma soeur qui est ta grand-mère qui avait appris à lire et à écrire avant d'aller à l'école, mais toi, vraiment tu la surpasses grandement. Savoir lire avant de savoir marcher, tu es le premier (et sûrement le dernier) de la famille à accomplir cet exploit.
Accepte toutes mes félicitations et bonne lecture...
Mo la So

Anonyme a dit…

Je suis déçue, moi qui avais hâte de te lire des livres...même de l'avis d'une ergothérapeute, tu es trop autonome...
grand-maman Mireille